Dans tous les États membres (à l'exception de l'Espagne), l'augmentation nominale moyenne en 2023 est de 12 %, contre environ 6 % l'année dernière (entre janvier 2021 et janvier 2022). L'augmentation médiane en 2023 est de 11 % à ce jour, soit plus du double des 5 % de l'année précédente. Calculés sur 12 mensualités, les salaires minimums légaux bruts convertis en euros les plus élevés de l'UE en 2023 sont ceux du Luxembourg (2 387 euros), de l'Allemagne (1 981 euros) et de la Belgique (1 955 euros). Les salaires les plus bas sont enregistrés en Roumanie (606 €), en Hongrie (579 €) et en Bulgarie (399 €). Les seuls pays où les taux nominaux n'ont pas augmenté en janvier 2023 sont l'Espagne, où les négociations sont toujours en cours, et Chypre, où un salaire minimum légal vient d'être introduit.

L'Allemagne (+22%) et les Pays-Bas (+12%) ont enregistré les augmentations plus élevées, en grande partie en raison d'une intervention politique délibérée visant à améliorer les niveaux de salaire minimum. En Belgique, l'augmentation de 16 % découle principalement de la mise en œuvre de plusieurs mécanismes d'indexation automatique à partir de janvier 2022. 

En plus des augmentations du salaire minimum, la plupart des gouvernements ont introduit d'autres mesures pour aider les citoyens, en particulier les bas salaires, à faire face à l'augmentation du coût de la vie.

S'exprimant dans un communiqué à propos de la publication de ces premières données, le directeur exécutif d'Eurofound, Ivailo Kalfin, souligne toutefois que les pressions inflationnistes demeurent ressenties par les bas salaires : « Notre première analyse, basée sur les données d'inflation harmonisées disponibles aujourd'hui, indique que les salariés au salaire minimum dans quelques pays seulement ressentiront des augmentations tangibles de leur pouvoir d'achat à la suite des hausses des salaires minimums nominaux. Tout en reconnaissant que des augmentations des salaires minimums de ce niveau sont sans précédent dans plusieurs États membres, il faut continuer à soutenir les bas salaires en cette période de hausse de l'inflation, et ce par tous les mécanismes disponibles ».

Source : Minimum wages in the EU in 2023 : https://www.eurofound.europa.eu/data/statutory-minimum-wages-2023