1/ Le CO2 se présenterait sous forme de « particules » et ces « particules » seraient excessivement chaudes…. De plus en plus nombreuses, réchaufferaient rapidement la terre. Sachez que le CO2 est une molécule. Il est démontré et mesuré depuis 2021 qu’elle joue un tout petit rôle dans la température de la terre et ceux qui sont instruits savent que le CO2 est indispensable à la vie, que la terre a connu des périodes avec 16 fois plus de CO2 dans l’air…sans autre résultat qu’une nature exubérante.

2/ Page 16, vous évoquez le Club de Rome qui nous annonçait la pénurie de carburant fossile pour l’an 2000…  J’apprends que, grâce à des techniques nouvelles, on peut en exploiter – proprement ! - de plus en plus.

3/ Page 17, l’Occidental est le « colonisateur des générations futures ». Quand on sait que l’Occidental a de moins en moins d’enfants et se fait « coloniser » par d’autres peuples, on peut s’étonner.

4/ Page 18, vous citez « la bombe hydraulique qui s’est abattue sur la Wallonie » alors qu’une administration compétente aurait pu la gérer car ce n’est pas la première inondation dans la région. Précisons que, cette fois, le pouvoir était « écolo » …

5/ Page 19, je trouve un mensonge par omission : la contribution à la production de CO2 de l’Asie, la Chine en particulier, vous l’estimez à 0 % !! Et je précise ici que les relevés météo des Tropiques sont restés quelconques…

6/ Page 23, la Chine apparaît enfin comme principal pollueur… Ce serait son droit… Je ne comprends pas pourquoi. Ce droit enlève tout sens à votre monde sans CO2 anthropique.

7/ Page 25 et suivantes, les tergiversations sur le passé colonial n’évoquent guère l’idée que chaque peuple doit se prendre en charge plutôt que de favoriser la mendicité sur base d’un passé qui est commun à toute l’humanité – les colonisations ont commencé avec la vie – et je vous suggère la lecture du dernier livre de Kakou Ernest Tigori, Haine du Blanc et monde Noir.

8/ Page 29, vous évoquez le Conseil citoyen réuni en 2019-2020 par Emmanuel Macron. Ce conseil ne pouvait pas encore savoir que le CO2 a un effet microscopique sur le climat, effet mesuré avec précision par les physiciens Harde et Schnell. (Cette expérience était déjà facile à faire au 20e siècle et nous aurait évité la terreur climatique).

9/ Page 30, vous faites la promotion de la démocratie directe ; elle permettrait d’éveiller les consciences et d’éviter le drame climatique. Permettrait-elle aux citoyens de se rendre compte qu’il s’agit d’une farce ?

10/ Page 35, vous proposez carrément une surveillance de chaque terrien : le « crédit carbone » individuel. La dictature grâce au climat ?

11/ Page 40, vous avancez la désobéissance civile pour faire disparaître la production de CO2 ! Faire disparaître cet élément indispensable à la vie ? J’aurais préféré vous lire opposer à la pollution.

En conclusion, on doit - malheureusement - dire que votre mobile est de culpabiliser l’Occident, que Machiavel avait bien raison en écrivant : « Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes » et « La meilleure forteresse des tyrans est l’inertie des peuples ». Notons que Machiavel a vécu de 1469 à 1527 : rien de neuf sous le soleil !

Critique de :