« Depuis dix ans, il y a un langage qui est utilisé pour convaincre les électeurs. Avant, le mot race ressortait. Aujourd’hui, on parle d’identité. Il y a plein d’exemples : l’utilisation des termes ‘invasion de migrants’ alors qu’on fait aujourd’hui face à une crise de l’accueil. Ce choix de mots a pour but d’aller capter un électorat supplémentaire. On parlait de déportation. Maintenant, on parle de ‘remigration’. Avant, on parlait d’ennemis intérieurs. Dorénavant, c’est ‘être étranger dans son propre pays’. On parlait de ‘chez nous’. Maintenant, on joue vraiment sur la vague de la défense du folklore et de notre identité. La tradition et la modernité deviennent ‘l’héritage de nos aïeuls’. Il y a vraiment tout un nouveau discours qui crée cette volonté de certains votants de vouloir aller vers l’extrême droite ».

Déportation, ennemis intérieurs sont des éléments de langage du régime national-socialiste hitlérien. Dans l’esprit un tantinet contourné de l’auteure, déportation d’innocents par un régime fasciste et « défense du folklore » ne sont donc finalement que deux figures de la même réalité sordide. « L’amalgame est la pire des malhonnêtetés intellectuelles », disait Raymond Aron, car il permet d’associer des réalités aussi hétérogènes que l’eau et le feu.

À cet égard, quelle ne fut pas notre surprise de retrouver, parmi ces nouveaux visages de l’extrême droite’, l’avenante figure de… Georges-Louis Bouchez, président du MR ! Mais oui ! En effet, cette publication se livre à un amalgame direct entre les idées de l’actuel président du MR et le fascisme, Nation, mais encore l’antisémite révisionniste Alain Soral, excusez du peu ! (images 1 et 2)

C’est l’ironie finale de cette parution odieuse, cette plaquette est certes publiée par un ASBL liégeoise, ‘La Cible’, avec le soutien de la FGTB. Mais également avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Région wallonne, deux niveaux de pouvoirs dont le MR est actuellement partie prenante !

Faut-il en conclure que les gouvernements de la Région wallonne et de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont désormais aux mains de mussoliniens négateurs des chambres à gaz nazies sympathisants de Alain Soral ? Ne serait-il pas temps que la Gauche et l’extrême gauche retrouvent le chemin de la raison, et de la plus élémentaire décence ?

Cette publication aussi délirante que révoltante est pleinement passible des tribunaux !

https://lacible.be/wp-content/uploads/2023/03/LIVRET-PEDAGOGIQUE-LA-CIBLE-Web.pdf