Quand un Québécois se plonge dans les problèmes communautaires belges, cela donne ceci : « Comme on dit chez nous, c’est un sacré bazar ! Alors que je croyais que la Flandre deviendrait le prochain nouveau pays européen, j'ai vite découvert la complexité de la démarche entre fédéralisme, confédéralisme, réforme de l'État, communes à facilités, avenir de Bruxelles, etc. En somme, j'ai plongé au cœur de la délicate relation entre francophones et Flamands en naviguant d'un entretien à l'autre auprès de personnalités politiques, journalistiques, académiques et artistiques issues des trois communautés de Belgique », précise le réalisateur. Et si la Flandre se comportait avec la Wallonie comme avec une épouse que l'on néglige, voire méprise, mais que l'on ne quitte pas …

Pour donner du zeste à cette aventure, Jean-Pierre Roy a fait appel aux dessinateurs de presse Kroll, Marec, Michel Vranckx, Vince, Cost., JacPé, Oli et Vadot afin qu’ils puissent créer leur propre affiche du film à la suite d’un visionnement privé organisé avant le lancement. 

Le vendredi 2 juin à 20h à la salle des Écuries de Watermael-Boitsfort (1170, Bruxelles), située au numéro 3 de la Place Gilson (tout près de la Maison communale).